< Retour aux articles

Le Gala pour l'Océan

Le Gala pour l'Océan

Le 28 septembre 2017, s’est tenue la toute première édition d’un gala grandiose sur les Terrasses du Casino de Monaco

La Fondation Prince Albert II de Monaco a organisé cet événement durant le Monaco Yacht Show, salon mondial de superyachts de plaisance, pour soutenir les initiatives concernant le respect de l’environnement, et plus précisément la préservation de l’océan.

 

La Fondation Prince Albert II et l’océan

 

Depuis 10 ans, la Fondation Prince Albert II (PA2) place l’océan au cœur de ses priorités dans le but :

  • d’œuvrer Ă  la pĂ©rennitĂ© des ocĂ©ans ;

  • de mieux apprĂ©hender l’étendue des dangers environnementaux auxquels ils font face ;

  • de soutenir les idĂ©es innovantes et efficaces en faveur des ocĂ©ans ;

  • de protĂ©ger les espèces menacĂ©es ;

  • de multiplier les espaces marins protĂ©gĂ©s et de renforcer leur protection ;

  • de lutter efficacement contre la pollution, notamment plastique.

 

La vocation première de ce gala est de récolter des fonds qui permettront de soutenir les idées et projets présents et futurs de la fondation PA2. Pour cela, une vente aux enchères présentant des œuvres d’art singulières et grandioses a été organisée, regroupant une trentaine de lots dont un prestigieux Picasso, mais aussi un Francis Bacon et un Koons, notamment. Une pièce unique et monumentale confectionnée par l'artiste toulonnais Bernard Bezzina était également grandement attendue. Celle-ci représente une main de Goliath gigantesque sur laquelle le monde tient en équilibre sur le bout d’un doigt.

 

Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation Prince Albert II de Monaco, déclarait, en préambule à l’événement, "On espère, puisque c’est l’objectif, qu’effectivement le Gala nous permettra de recueillir les fonds qui nous rendront possibles la poursuite et le développement des activités de la fondation dans un domaine, qui est un domaine important, celui de la conservation des mers et des océans. Cela représente à peu près 60% des projets que la fondation soutien en ce moment."

 

Les ambassadeurs de l’environnement

 

Illustre ambassadeur de la protection de l’environnement, depuis, notamment, son documentaire de 2016, Après le déluge, Leonardo DiCaprio était l’invité d’honneur de ce gala, où les convives de renom ne manquaient pas. Parmi les présents : Eva Longoria, Andy Garcia, Goldie Hawn, Madonna, Martin Scorsese, Uma Thurman, Joe Pesci, Robin Thicke, Kevin Spacey, Tobey Maguire, Terry Tamminen, Nelly Furtado, Arnold Schwarzenegger, Enric Sala, etc.

 

Lors du gala, Leonardo DiCaprio a notamment été récompensé pour son fort engagement et les nombreuses actions qu’il a mené avec le prix que lui a remis le prince Albert II : un trophée de cristal prenant la forme du "A" symbolisant le nom de la Fondation. Un prix qui vient confirmer l’alliance entre les deux fondations que chacun représente.

 

Selon Bernard Fautrier, "Leonardo DiCaprio a un engagement constant, de tous les instants, profond et sincère pour la préservation de la planète. Sur les océans bien entendu mais aussi sur les questions de climat. Et la fondation Prince Albert II a depuis quelques années déjà un partenariat très très fructueux avec lui. Dans le domaine de la conservation, par exemple, des espèces protégées, je pense aux tigres de Sibérie sur lequel nous avons des projets communs, etc.".

 

Avec l’appui du prince Albert II de Monaco et avec un ambassadeur tel que Leonardo DiCaprio, la fondation PA2 s’oriente assurément vers "l’alliance bleue" espérée. Comme le dit si bien Bernard Fautrier, "Les océans méritent que l’on s’occupe davantage d’eux si l’on veut arriver à maintenir, pour les générations futures, une planète qui soit une planète vivable".

 

Article proposé par Mathilde C.

Crédit photo : ©E. Mathon - Palais Princier

S'abonner Ă  notre newsletter?

Vous abonner, c'est rester au courant de nos dernières actualités !